Cette dernière semaine a été riche en événements pour la Wallonie. Vendredi dernier, la composition de son nouveau gouvernement a été révélée. Ce week-end, le nouveau Ministre-président Elio Di Rupo et le Président du Parlement Jean-Claude Marcourt ont profité de leur prise de parole aux Fêtes de Wallonie afin de tracer les lignes directrices de la législature qui débute.

José Renard

La composition d’un nouveau gouvernement et la constitution de son programme sont des événements essentiels dans la vie d’un pays ou d’une région. L’annonce du nouveau casting gouvernemental et la publication de la déclaration de politique régionale étaient donc très attendus en Wallonie. La semaine dernière, le suspens a pris fin avec la confirmation de l’accord « arc-en-ciel » qui réunit les familles socialiste, libérale et écolo.

Dès la sortie de la déclaration de politique régionale, les services de la FWA ont lu et analysé le texte. Un premier regard sur son contenu vous a d’ailleurs été proposé dans l’édito de la semaine dernière. Jeudi, notre comité directeur syndical a pu en entendre le contenu commenté par les conseillers de notre service d’études. Les remarques de nos responsables, viendront alimenter notre réflexion dans la mise en œuvre concrète de ce texte qui interviendra au fil des prochains mois.

Après la déclaration, c’est la composition du gouvernement de Wallonie qui a occupé la une de l’actualité. La FWA prend acte de ce nouveau casting et surtout, rappelle sa volonté d’être étroitement associée à toutes les négociations à venir qui concerneraient l’agriculture.

Dans le communiqué diffusé, nous avons rappelé que la FWA veut être une force de propositions, et qu’elle tient à être partie prenante dans une dynamique positive qui accorde au secteur agricole toute la place qu’il mérite et qui lui donne un réel statut de secteur économique à part entière, porteur de solutions pour l’avenir.

Nous y avons aussi souligné qu’il est capital que ce nouveau gouvernement soit attentif aux défis et aux besoins du secteur agricole et des familles qui travaillent chaque jour pour remplir cette mission capitale de nourrir nos concitoyens sainement, et de façon diversifiée, dans le respect de l’environnement, du bien-être animal et en faisant face au défi climatique.

Le week-end des fêtes de Wallonie est évidemment une occasion de célébrer son attachement à sa région dans l’amitié et la bonne humeur, mais c’est aussi, et à plus forte raison cette année, un événement politique. En invité, le Premier Ministre du Luxembourg Xavier Bettel a marqué les esprits par un discours au contenu fort, faisant référence à la nécessité d’être fermement solidaires pour contrer la montée des extrémismes, y compris au sein même de l’Europe et rappelant que les atrocités commises à certains moments de notre histoire l’ont été par des êtres humains.

Lors des discours inauguraux, les représentants de nos institutions ont quant à eux pu exprimer les idées fortes du programme annoncé pour la législature.

Elio Di Rupo, nouveau Ministre-président, a pour sa part affirmé que la Wallonie doit assurer une transition ferme dans trois domaines : climatique, social et économique. Sur ce dernier volet, E.Di Rupo a notamment annoncé la volonté du gouvernement de soutenir un label « made in Wallonia » qui mettra en valeur nos produits de qualité, en ce compris ceux qui sont issus de notre agriculture, évidemment. Dans son discours, le Ministre-président a aussi souligné l’importance capitale des PME dans le tissu économique de notre région, et la nécessité de les soutenir.

 

Le Président du parlement de Wallonie, Jean-Claude Marcourt, a quant à lui comparé dans son allocution la Wallonie et le Luxembourg, estimant que notre région devait suivre l’exemple grand-ducal, en modernisant son économie pour recréer de l’emploi. Il a affirmé que les atermoiements qui nous ont portés à retarder une réflexion sur une entrée volontaire dans une forme de fédéralisme avaient largement nui à notre région, et qu’il était temps pour les Wallons de prendre leur avenir en main et de redévelopper une région prospère qui doit être résolument ouverte sur le monde.

 

 

 

 

Devenir membre FWA

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp

Inscrivez-vous à notre newsletter