Suite à l’intervention de la FWA, en parallèle à celles que nous avions adressées à la Ministre Tellier, le Ministre de l’Agriculture Willy BORSUS a adopté deux dérogations en matière de verdissement suite aux intempéries de cet été. Voici en quoi celles-ci consistent. Pour plus de facilité, nous reprenons également ci-dessous le tableau résumant l’ensemble des dispositions découlant des dérogations demandées par la FWA auprès des deux Ministres compétents.

 

Le Ministre a en effet pris un arrêté permettant d’une part:

- aux agriculteurs qui ont opté pour la mesure «superficie d’intérêt écologique cultures dérobées», de maintenir le couvert en place 8 semaines au lieu de 12 ;

- et, d’autre part, d’étendre la période d’ensemencement de cette culture dérobée jusqu’au 30 octobre.

Les inondations et la pluviométrie exceptionnelles des mois de juin, juillet et aout ont rendu les parcelles inaccessibles et empêché bon nombre de travaux de récolte des cultures, et par conséquent, les implantations de culture dérobée. C’est pourquoi il fallait agir et demander une adaptation immédiate de règles applicables aux cultures dérobées pour l’année 2021.

Cette adaptation a été possible au moyen d’une dérogation liée à certaines obligations du verdissement.

 

Cet arrêté produit ses effets jusqu’au 31 décembre 2021.

 

Tableau récapitulatif:

derogations

Devenir membre FWA

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp

Inscrivez-vous à notre newsletter