Comme chaque année, le premier numéro de Pleinchamp, qui comme vous le voyez s’offre un relooking, est l’occasion pour le Président de la FWA de vous présenter, au nom de tous les élus et du personnel de toutes nos entités, ses meilleurs vœux pour l’année nouvelle.

Marianne Streel

 

Pour nos familles, j’exprime pour 2022, des sentiments positifs, de la joie, de l’espoir et surtout de pouvoir savourer chaque instant d’être ensemble. J’ai également une pensée particulière pour tous ceux qui nous ont quittés en 2021, et souhaite que ceux qui ont été touchés par ces départs puissent voir leur peine s’adoucir et retrouver des horizons plus sereins.

Professionnellement, j’aspire à ce que nos fermes puissent continuer à évoluer vers toujours plus de durabilité, qu’on puisse en tant que chef d’entreprise, aller toujours plus loin et que soient réalisés tous nos projets, même les plus fous.

Syndicalement, j’espère que 2022, apportera son lot de solutions afin de renforcer notre agriculture wallonne qui en a bien besoin. J’espère également que politiquement, nos revendications, qui je le répète, sont nées du travail collaboratif des agriculteurs membres de la FWA, et réfléchies dans l’intérêt général du secteur tout type d’exploitation confondu, seront entendues.

Le fait de porter l’intérêt de l’entièreté du secteur, quels que soient la taille d’exploitation, les spéculations, le mode de production, demande en interne un respect de tous. C’est non seulement une force, mais apporte également des positionnements qui sont des compromis équilibrés afin de soutenir la pérennité de notre système agricole. Puissions-nous travailler dans un esprit où le réalisme, la nuance, l’analyse des impacts des décisions prendront la place de l’idéologie et d’une certaine volonté de polarisation de notre secteur. Nous avons pu rencontrer à plusieurs reprises les partis politiques et le Gouvernement afin de pouvoir leur expliquer concrètement les tenants et aboutissant des différentes positions de chacun dans les nombreux dossiers que nous avons analysés et gérés en 2021. Puissions-nous continuer à dialoguer et surtout être compris et entendus!

Un début de nouvelle année, c’est aussi le moment de faire un feedback sur l’année qui vient de s’écouler et de vous remercier une fois encore pour le travail fourni ensemble en 2021. De tout cœur, je vous remercie pour votre confiance dans nos équipes de Gembloux, que je remercie, quant à elles, pour leur professionnalisme et leur dévouement envers nos familles agricoles.

Après une belle augmentation du nombre de membres en 2020, vous nous avez encore confirmé en 2021 votre adhésion à notre projet: plus d’une centaine de nouveaux membres nous ont rejoints cette année! Cela démontre une fois de plus la qualité de nos services, tant à Gembloux que dans nos secrétariats, et votre soutien à notre modèle de fonctionnement: la FWA, par les agriculteurs, et pour les agriculteurs.

Les élections, malheureusement interrompues pour cause de covid, ont également montré un engagement de nos jeunes agriculteurs, qui ont été nombreux à choisir de s’investir dans nos structures. C’est une bonne chose, et un signe évident de bonne santé de notre mouvement!

Nous reprendrons le processus de renouvellement de nos structures dès que la situation sanitaire le permettra, le plus vite possible je l’espère, en étant soucieux de la protection de la santé de tous.

Je reviendrai dans ce mot sur les mobilisations que nous avons menées en cette fin d’année. Vous avez montré votre détermination et votre volonté de vous battre pour pouvoir encore être là demain afin de fournir à notre population son alimentation et les services divers que notre secteur rend à notre société. Une fois de plus, comme cet été notamment lors des inondations, nous avons montré la capacité du monde agricole à se mobiliser et à être solidaire dans les moments importants. Nous avons pu montrer, comme nous le faisons depuis de nombreux mois auprès de multiples instances politiques, l’importance d’obtenir pour les prochaines années un Plan Stratégique Wallon qui soit défini de façon rigoureuse et pragmatique et au centre duquel la réalité agronomique reprend toute sa place. Ce plan doit nous fournir un cadre de travail attractif et efficace qui permette à notre agriculture familiale wallonne, en cultures comme en élevage, de continuer à être amenée vers toujours plus de durabilité.

Ce dossier PAC, en cette fin d’année 2021, n’a pu connaitre de finalité. Nous allons donc continuer notre marathon car ce dossier est primordial tant pour les agriculteurs, notre environnement que pour le pouvoir d’achat de nos consommateurs. La Wallonie, comme le reste du monde subit la crise du Covid 19 ainsi que les conséquences des inondations de cet été. La population et tous les secteurs économiques subissent l’envolée des prix de l’énergie et des biens de première nécessité. Les politiques doivent en ces temps de relance de notre économie fortement fragilisée, être responsables et veiller à l’intérêt de tous. Une seule recette: une transition environnementale économiquement et socialement réaliste et réalisable… Et en ce qui concerne les dossiers agricoles, en y rajoutant obligatoirement des notions agronomiques et du bon sens paysan!

Encore une fois, bonne année à vous tous!

Devenir membre FWA

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp

Inscrivez-vous à notre newsletter