Dans le dossier Boucle du Hainaut, la FWA a multiplié les démarches pour récolter le maximum d'informations objectives sur le projet, et en mesurer à la fois la nécessité réelle, et les impacts susceptibles de toucher les agriculteurs concernés. A l'issue de ce long travail d'analyse, le comité directeur de la FWA a déterminé un positionnement clair, qui a été transmis au Ministre Borsus dans le cadre de sa consultation.

 

Que faut-il retenir de cet avis FWA ? 

  • La FWA estime que la nécessité du projet n’a pas suffisamment été démontrée dans le dossier de base et au vu de l’impact important sur le secteur agricole, la FWA ne peut dès lors se montrer favorable à un tel projet.
  • La FWA considère que les alternatives au projet Boucle du Hainaut n’ont pas été suffisamment explorées et se demande si d’autres technologies ne pourraient pas répondre aux mêmes besoins ?
  • La FWA note également que si ce tracé impacte majoritairement le secteur agricole (secteur au moins aussi essentiel que le celui de l’énergie), ce n’est pas à lui que profitera le plus cette nouvelle infrastructure

 

La FWA formule donc les requêtes suivantes :

  • Requête n°1 : La FWA demande plus d’informations sur les besoins du Hainaut avancés par ELIA (« les besoins locaux ») :
  • Requête n°2 : La FWA demande une analyse approfondie de l’optimisation du réseau actuel
  • Requête n°3 : La FWA demande plus d’informations sur les scénarios retenus par ELIA (besoins au niveau belge et européen) ainsi qu’une justification de ceux-ci.
  • Requête n°4 : La FWA demande que les alternatives au projet soient étudiées

 

Lisez l'intégralité de l'avis remis par la FWA .


LIRE AUSSI SUR LE MÊME SUJET:

Edito- La FWA continue le combat

Tests chez Benoît Marlier

Dossier BDH - la FWA continue le travail

Devenir membre FWA

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp

Inscrivez-vous à notre newsletter