Après de nombreux rebondissements, les éleveurs de volailles voient le bout du tunnel. Le déconfinement est à portée d’ailes.

Aline Lecollier

 

Au vu de l’évolution favorable de la situation sanitaire, le Ministre Clarinval a autorisé le lancement de la deuxième phase de déconfinement. En effet, Il n’y a plus eu de contamination d’oiseaux sauvages sur le territoire belge depuis plusieurs semaines. Les deux foyers de contamination d’oiseaux captifs sont sous contrôles et aucune contamination secondaire n’est à déplorer.

A partir du mercredi 12 mai:

  • le confinement de volailles et oiseaux détenus par les professionnels n'est plus obligatoire;
  • le desserrage de poulets destinés à l'abattage ne sera plus interdit;
  • il ne sera plus obligatoire de nourrir et d'abreuver les volailles à l'intérieur ou sous des filets;
  • les conditions supplémentaires pour la grippe aviaire lors de l'organisation de rassemblements de volailles et d'oiseaux de hobby ne seront plus d’application.

 

Néanmoins, la prudence reste de mise car le taux de contamination reste très important dans les pays de l’est.

Devenir membre FWA

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp

Inscrivez-vous à notre newsletter