Le projet Res’eau, mené conjointement par la FWA et la Société publique de gestion de l’eau (SPGE), a été lancé en septembre 2019. Son objectif est de soutenir et de mettre en avant les initiatives agricoles favorables à la protection de la ressource en eau menées par les agriculteurs.

 

Des sujets pour tous les goûts

La création d’un réseau de groupes locaux d’agriculteurs a été initiée afin de mettre en avant, partager et diffuser les initiatives de ceux-ci en faveur de l’eau.

Les pratiques abordées sont réparties en 5 thématiques. Les volets «cultures» et «intrants» reprennent des pratiques telles que la diversification de la rotation, le désherbage mécanique, l’importance du choix variétal mais aussi la fertilisation raisonnée et l’application judicieuse des produits de protection des plantes.

La thématique «couverts végétaux» recense des initiatives telles que l’implantation de couverts multi-espèces ou encore la destruction des couverts par pâturage.

Augmenter le contenu en matière organique et réduire le travail du sol sont des sujets abordés sous la thématique «sol». Enfin, la mise en place de bande enherbée antiérosive, de haies et aussi de diguettes et inter-buttes sont des pratiques reprises dans la thématique «érosion».

À travers ces rencontres et échanges, Res’eau permet de mettre en lumière les pratiques favorables mises en œuvre par les agriculteurs wallons.

 

Un coup d’œil sur les puits

Le projet Res’eau s’intéresse aussi à la thématique spécifique des puits. Différentes check-lists à destination de tous les agriculteurs ont été conçues, permettant ainsi de réaliser le diagnostic de la prise d’eau. Des fiches sur des sujets comme les démarches à effectuer pour la création d’un puits, les exigences réglementaires ou encore le remblayage des puits ont été rédigées et sont disponibles sur site de la FWA.

 

De nouvelles missions pour les 3 années à venir

Bonne nouvelle! La SPGE s’associe à nouveau avec la FWA pour financer le projet Res’eau sur une période de 3 ans afin de prolonger les missions du projet. Les mois à venir permettront ainsi de poursuivre la création des groupes d’agriculteurs et de réaliser des interconnexions avec les groupes d’agriculteurs existants (coopératives, comices, Parc naturel…). À cela s’ajoutera une réflexion sur les aspects quantitatifs de la protection de l’eau, en réunissant les agriculteurs irrigants, en vue d’une utilisation raisonnée de l’eau.

 

Plus d’info : www.fwa.be/reseau

Pourquoi devenir membre FWA ?

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp

Inscrivez-vous à notre newsletter