L'agriculture, décortiquée et expliquée

« Agri’culture », c’est l’agriculture wallonne décortiquée et expliquée par la FWA à tous les citoyens curieux et désireux de la connaître mieux.

 

Comme l’a dit Maurice Béjart : « l’agriculture, c’est la base de la culture » et c’est grâce à l’action « agri’culture » que nous souhaitons (re)mettre en valeur notre beau secteur, malheureusement de plus en plus méconnu du grand public. Derrière le mot agriculteur se cache le mot labeur. Ce labeur est effectué sans compter par des milliers d’hommes et de femmes chaque jour pour produire une alimentation de qualité, locale et de saison.

La FWA est déjà active via de nombreux biais médiatiques pour (re)valoriser le secteur agricole, notamment via deux émissions télévisées : Opinions sur la RTBF et Agri’stories sur les télévisions locales wallonnes. Mais aussi via des capsules radio, éponyme de la première émission, diffusées sur La Première. Avec « agri’culture », le but est de communiquer sur les réseaux sociaux pour cultiver le vivre-ensemble et l’échange entre agriculteurs et citoyens.

« Agri’culture », c’est donc une série de trucs et astuces, de petites capsules de savoir agricole, sous divers formats, visant à donner les clés pour manger local, mieux comprendre ce qu’il se passe dans nos campagnes au rythme des saisons et comment se déroule la vie à la ferme.

Parce que consommer wallon, c'est #simplementbon !

 

Alors, on vous remet une petite tranche d’agri’culture ?

#1 D'où vient la viande de mon assiette ?

Rendez-vous en magasin - ou chez votre boucher local

Saviez-vous que l'origine de la viande de bœuf doit toujours se trouver sur son étiquette ? 

D'où vient la viande de mon assiette ?

Vous désirez consommer local ? Pour les viandes pré-emballées, cherchez la mention "Origine" sur l'étiquette de votre emballage ou demandez directement à votre boucher. Lorsque la viande est produite à 100% en Belgique, c'est à dire que l'animal est né, a été élevé et abattu en Belgique, cette mention apparaîtra comme ceci : 

"Origine : Belgique"

Que ce soit dans un commerce de détail ou à la boucherie, le responsable ou le boucher doit toujours pouvoir identifier la viande bovine présente dans son étalage.

Manger local, c'est réduire ses kilomètres alimentaires et donc son empreinte écologique mais aussi soutenir l'agriculture de sa région. Et en plus, c'est #simplementbon !

En Belgique, les règles en matière d'étiquetage de la viande de bœuf sont strictes et régies par différents règlements européens et arrêtés royaux. L'AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire) se charge du contrôle du respect de ces législations. De nombreuses informations doivent figurer sur l'étiquette ou de manière visible en magasin, voici les principales : 

  • Dénomination de vente du produit ;
  • Date limite de consommation ; 
  • Conditions de conservation ; 
  • Nom et adresse du responsable ;
  • Poids net ; 
  • Liste d'ingrédients ;
  • Origine (lieu de naissance, élevage et abattage)
  • Lieu d'abattage et n° d'agrément de l'abattoir ; 
  • Lieu de découpe et n° d'agrément de l'atelier de découpe ; 
  • Numéro de lot. 

La mention de l'origine, déjà obligatoire pour la viande de boeuf, a également été étendue aux viandes fraîches, réfrigérées et congelées de porc, de mouton, de chèvre et de volaille et ce depuis le 1er avril 2015.

Outre les mentions obligatoires, il existe également des mentions d'informations facultatives (telles que des labels, le cahier des charges de qualité différenciée, etc.) qui peuvent être ajoutées à l'étiquetage de la viande. Elles peuvent y figurer à condition d'être accompagnées du nom ou du logo d'identification de l'opérateur ou de l'organisation à l'origine de ces informations facultatives. 

Pour plus d'informations sur les règles d'étiquetage et de traçabilité, vous pouvez consulter les liens ci-dessous : 

  1. Circulaire AFSCA
  2. SPF Santé publique : que doit-on et que peut-on retrouver dans l'étiquetage ?
  3. Le règlement européen

Pourquoi devenir membre FWA ?

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp