Ce jeudi 14 janvier, le parlement de Wallonie organise une audition au cours de laquelle il écoutera divers acteur du secteur agricole exposer leurs priorités pour la future PAC.

La FWA y est représentée par son secrétaire général, José Renard, qui a préparé son intervention avec le service d'études sur base  des positions validées au sein de nos structures, autant dans nos groupes de travail et commissions qu'au comité directeur.

A cette occasion, le secrétaire général rappellera que la priorité première de la FWA est d'assurer un revenu décent aux agriculteurs familiaux wallons, à la hauteur des nombreuses exigences que cette future PAC envisage de leur faire remplir.

Il rappellera également que, malgré ce qu'on a pu entendre de la part de certains intervenants ces dernières semaines, le virage vert prévu dans cette future PAC est considérable. Les agriculteurs sont conscients du défi qui les attend dans ce domaine. Ils savent que leur secteur à un rôle majeur à jouer en matière de préservation de l'environnement et de la biodiversité, de lutte contre le changement climatique: ils entendent bien continuer à assumer cette mission, à condition toutefois qu'elle s'envisage dans un cadre réaliste et durable y compris sur le plan économique pour nos fermes familiales.

Les autres organisations représentées sont le COPA (Mme Lambert, présidente, qui sera l'une des oratrices de notre assemblée du 23 février),  la Représentation permanente de la Belgique auprès de l’Union européenne, la Direction générale de l’agriculture et du développement rural de la Commission européenne, l’UCLouvain, la FUGEA, Via Campesina, et deux de nos députés européens.

Devenir membre FWA

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp

Inscrivez-vous à notre newsletter