La FWA se réjouit qu’à l’issue d’une très –trop- longue période sans Gouvernement fédéral de plein exercice, on assiste enfin à la prestation de serment d’une nouvelle équipe disposant des prérogatives nécessaires pour prendre les mesures urgentes qui s’imposent dans notre pays. Alors que nous traversons une crise sanitaire et économique, il est temps en effet de définir des mesures fortes, rapides et efficaces qui répondent aux préoccupations des secteurs et des citoyens.

 

Pour notre secteur, un premier regard sur la déclaration gouvernementale permet de relever positivement entre autres, une volonté affichée d’aller plus loin dans la recherche de transparence dans le mécanisme de formation des prix et de répartition des marges au sein des filières alimentaires.

Au rayon des incertitudes et des craintes, la FWA s’inquiète de lire que ce Gouvernement entend aller plus loin que ce qu’exige le cadre européen dans une série de dossiers qui concernent l’impact environnemental de l’agriculture. A ce sujet, la FWA rappelle que notre agriculture est d’ores et déjà très engagée dans une démarche de renforcement constant de sa durabilité et qu’ imposer à un secteur des normes plus sévères que celles qui s’appliquent dans d’autres pays européens risque de nous placer, comme c’est déjà trop souvent le cas, dans une situation de perte de compétitivité et de distorsion de concurrence.

La FWA félicite David Clarinval pour sa nomination comme Ministre de l’Agriculture, des PME, et des indépendants. Elle s’engage à être un partenaire de négociation ferme mais ouvert au dialogue, fidèle à sa volonté d’être avant tout une force de propositions, dans le but de construire un avenir plus serein pour le secteur agricole.

Devenir membre FWA

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp

Inscrivez-vous à notre newsletter