Ces dernières semaines, les agriculteurs de la Fédération Wallonne de l’Agriculture ont multiplié les actions reflétant leur profonde inquiétude concernant le contenu du futur plan stratégique de la Politique agricole commune ( PAC) actuellement en discussion sur la table du Gouvernement wallon.

Ces actions s’adressaient non seulement aux décideurs politiques mais aussi aux consommateurs. En effet, comme nous l’avons expliqué lors de notre rencontre avec vous lors du Gouvernement wallon du 1er octobre, toutes les études sur les objectifs de la stratégie « de la ferme à la table » montrent qu’ils seraient aussi fortement affectés (perte de notre indépendance alimentaire, recours accru aux importations, hausse des prix alimentaires).

A quatre reprises en douze jours, les agriculteurs de la FWA dont beaucoup de jeunes fortement préoccupés de leur avenir, se sont mobilisés en très grand nombre, que ce soit à Jambes sous les fenêtres du Gouvernement wallon ou sur de très nombreux ronds-points dans toute la Wallonie pour faire entendre haut et fort la voix de notre agriculture familiale wallonne.

Ce mardi 14, plus de 1000 agriculteurs étaient présents (soit un agriculteur sur 12) en près de 50 points dans les 5 provinces wallonnes. Ils ont affiché leur ferme détermination face au risque de voir les réalités socio-économiques et agronomiques céder le pas à l’approche idéologique, avec les conséquences majeures que cela impliquerait sur leur avenir, sur notre modèle agricole familial , sur les enjeux environnementaux et climatiques et sur l’accès à l’alimentation de nos concitoyens.

La mobilisation des hommes et des femmes dont la vie professionnelle dépend des décisions que vous prendrez sur les mesures du plan stratégique wallonne ne faiblit pas et ne fait, au contraire, que se renforcer.

Nous sommes rejoints en cela par de très nombreux citoyens. En témoigne une pétition qui, version en ligne et version papier cumulées, a déjà rassemblé près de 7000 signatures en une seule journée.

Nous savons que vous nous avez entendus lors de nos diverses actions, il ne peut en être autrement, de nos klaxons sous les fenêtres de l’Elysette, que dans les médias ou au travers de nos concitoyens. Reste aujourd’hui à montrer aux agriculteurs que vous les avez attentivement écoutés, que vous percevez leurs inquiétudes, que vous comprenez leurs revendications et que vous en tenez véritablement compte.

Car comme nous le disons depuis plusieurs semaines, nous ne lâcherons rien et nous sommes bien déterminés à continuer à nous faire entendre de toutes les manières possibles.

Restant à votre disposition pour tout contact ou toute rencontre, nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, Monsieur le Ministre, nos salutations respectueuses.

 

Marianne Streel et  José Renard

Pour les agriculteurs de la FWA

Signer la pétition

Je m'engage

Pourquoi devenir membre FWA ?

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp

Inscrivez-vous à notre newsletter