Après l'accord intervenu de la part de la Ministre Tellier la semaine dernière, nous venons d’apprendre que c'est au tour du Ministre de l’Agriculture Willy Borsus d' adopter deux assouplissements demandés par la FWA. Ces revendications FWA concernent des assouplissements liés au verdissement dans le cadre de la sécheresse.

 

Le Ministre a en effet pris un arrêté permettant d’une part :

 

  • aux agriculteurs qui ont opté pour la mesure « superficie d’intérêt écologique cultures dérobées », de maintenir le couvert en place 8 semaines au lieu de 12 afin d’effectuer les labours d’hiver dans de bonnes conditions agronomiques et ce, malgré les semis tardifs ;
  • et, d’autre part, pour les agriculteurs qui ont besoin de fourrages et qui récolteront les intercultures, la possibilité de le faire sans être pénalisés, même si une des deux espèces du mélange venait à ne pas repousser.

 

Ces deux possibilités de dérogations que la FWA avait adressées au Ministre visent à répondre partiellement aux difficultés causées par la sécheresse prolongée que nous avons connue cette année et le manque de fourrages qui en découle.

Cette adaptation a été possible au moyen d’une dérogation liée à certaines obligations du verdissement.

L’arrêté produit ses effets le 1er janvier 2020 et cesse d’être en vigueur le 31 décembre 2020.

La FWA se félicite que le Ministre ait été réceptif à ses revendications.

La FWA avait également demandé des assouplissements complémentaires permettant une reconstitution des stocks de fourrages mais, jusqu'à présent, l'Europe n'a pas encore marqué son accord à leur mise en oeuvre. 

 

 

Devenir membre FWA

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp

Inscrivez-vous à notre newsletter